Un disjoncteur qui saute est le genre de panne auquel toute personne a été confrontée au moins une fois dans sa vie. A la maison ou au boulot, les raisons à la base de ce dysfonctionnement sont diverses. Mais dans tous les cas, le plus important est de savoir quelle conduite tenir lorsque cette panne survient ou se répète fréquemment. Déjà, il faut comprendre comment fonctionne un disjoncteur et les subtilités relatives à cet équipement. Ensuite, les mesures à adopter peuvent être envisagées plus sereinement.

Qu’est-ce qu’un disjoncteur et quel est son mode de fonctionnement ?

Le mode de fonctionnement du disjoncteur est probablement la première des choses à connaître, afin de savoir quoi faire lorsqu’une panne survient. Il s’agit d’un appareil indispensable à tous les types de construction. Il joue un rôle stratégique pour la sécurité électrique des installations et prévient en cas d’incendie ou de court-circuit. Il a également un rôle de régulation et de contrôle de la tension électrique.

Deux câbles sont à la base de son fonctionnement. Alors que l’un alimente le bâtiment en électricité et est lié au réseau général, l’autre permet de restituer cette électricité. Le bon fonctionnement du circuit électrique d’un bâtiment dépend donc de la stabilité du disjoncteur et de sa capacité à jouer son rôle efficacement. A ce disjoncteur, est associé un disjoncteur différentiel qui a essentiellement pour rôle le renforcement de la sécurité des circuits. Les professionnels tels que wwww.etablissements-laroche.fr maîtrisent parfaitement le fonctionnement de ces équipements.

Il peut arriver qu’un problème électrique de disjoncteur qui saute survienne, empêchant ainsi la distribution de l’électricité. Lorsque l’électricité saute, il y a forcément des raisons. Lesquelles ?

Quelles raisons peuvent expliquer une telle panne ?

Un problème de disjoncteur qui saute peut avoir plusieurs sources. Au nombre des motifs les plus fréquents pouvant justifier une telle situation, on compte :

  • La surtension électrique : elle est souvent causée par le branchement simultané de nombreux appareils de forte consommation électrique.
  • La faiblesse du disjoncteur en termes de puissance électrique supportable.
  • Le court-circuit.
  • Un appareil électrique défectueux ou ayant un court-circuit.
  • L’humidité au niveau d’une prise extérieure.
  • Le mauvais état du plastique de protection du câble.
  • Le mauvais état des câbles.
  • Un blackout (cas rare certes, mais bien envisageable).

Un disjoncteur qui saute : que faire ?

Lorsqu’un problème électrique de disjoncteur qui saute survient, la première des choses à faire est d’identifier le type de disjoncteur qui a sauté. S’il s’agit du disjoncteur simple (général), il est conseillé de recenser déjà tout ce qui ne fonctionne plus, de débrancher tous les appareils pour voir si la panne se trouve sur un circuit-prise puis de réarmer le disjoncteur. Ensuite, il faudrait brancher à nouveau chaque appareil. Si la panne persiste, il faudra alors se tourner vers les boîtes de dérivation ou les dispositifs extérieurs, afin de vérifier la présence ou non d’humidité au niveau des installations.

Par contre, si c’est le disjoncteur différentiel qui saute, il faut avant tout couper les disjoncteurs associés. Ensuite, le différentiel qui saute sera remis en marche. Cela suppose qu’en ce moment, seul le différentiel est fonctionnel et les autres sont désactivés (vers le bas). Une fois que le différentiel qui a sauté est à nouveau opérationnel, il faut relever les disjoncteurs associés à intervalle de 5 secondes environ, afin d’identifier lequel de ces derniers présente un dysfonctionnement. L’identification de ce disjoncteur se matérialise par le disjoncteur différentiel qui saute à nouveau, témoignant ainsi que le dernier disjoncteur activé est à la base du problème de disjoncteur. A cette étape, il va falloir chercher les raisons de ce dysfonctionnement.

Dans tous les cas, il est conseillé de faire appel à des professionnels de l’électricité lorsque le disjoncteur saute. C’est le mieux à faire, peu importe le type de disjoncteur qui saute. Un professionnel dispose de l’équipement et du savoir-faire nécessaires pour agir promptement, sans mettre en danger ni les installations, ni la vie des personnes qui les occupent.