5 choses à vérifier avant de valider le plan électrique de son local professionnel

Fournisseur d'électricité

Publié le : 24 novembre 20236 mins de lecture

En raison de leur importance, les travaux d’électricité dans un local professionnel doivent être suivis très minutieusement. Il est conseillé d’établir un plan électrique qui retracera les informations complètes et les différents dispositifs électriques. Toutefois, pour limiter les désagréments pendant les travaux, il faut procéder à une vérification des éléments contenus sur le schéma électrique. Voici 5 choses qu’il faut nécessairement vérifier.

Vérifier la durée du contrat

La durée du contrat constitue un aspect important que le fournisseur d’électricité pour professionnel doit contrôler avant d’ordonner la validation des travaux. Cette durée doit tenir compte de la date à laquelle vous voulez débuter votre activité commerciale.

Ce temps dépend de plusieurs facteurs comme l’ampleur des travaux et l’agenda du professionnel. Vous devez donc vous assurer que le plan électrique présente un planning détaillé des différents travaux à réaliser.

Le planning doit faire mention de la date de début ainsi que de la date de fin des activités sur le chantier. Lorsque les dates sont déterminées, il faut établir un planning prévisionnel de l’activité qui détaille les différentes phases du projet.

Lorsque l’entreprise ayant établi le plan électrique ne respecte pas les délais prévus, il est possible de faire un recours contre lui. En effet, ce document constitue un contrat entre les deux parties. Le non-respect de ces termes peut donc entraîner des conflits.

À explorer aussi : Les différents équipements d'une installation électrique industrielle

Contrôler l’assurance décennale de la structure

L’assurance décennale constitue un véritable gage de sécurité supplémentaire. Il est indispensable pour le bon déroulement des travaux d’électrification de votre local professionnel.

Vous devez donc procéder à une telle vérification afin d’avoir la confirmation que le chantier est correctement protégé. En général, cette assurance couvre la réparation de tous les dommages matériels qui peuvent survenir 10 ans après la réalisation des travaux.

Le plan électrique doit donc faire mention des détails du contrat d’assurance, de la couverture géographique de la protection et des coordonnées de l’assureur.

Nous vous recommandons : Habilitations électriques : trouver des offres de formations en ligne

Vérifier le profil de la société

Avant de valider un plan électrique, il faut avoir une idée claire sur le profil de l’entreprise qui établit le schéma. En effet, vous devez confier les travaux à une société de confiance pour profiter d’une prestation de qualité.

Pour cela, vous pouvez demander à un courtier de vous fournir ces renseignements avant même la validation du schéma électrique proposé. Pour être sûr de la fiabilité de la société, vous pouvez aussi faire recours à la santé financière de l’entreprise et aux réalisations déjà effectuées par celle-ci.

Il est aussi conseillé d’identifier un professionnel avec lequel vous pouvez facilement communiquer dans la société. Il pourra fournir les informations dont vous avez besoin sur l’entreprise et sur le plan électrique établi.

En effet, quelle que soit l’ampleur du chantier, il faut une excellente communication pour limiter les éventuels malentendus ou litiges.

N’oubliez pas de vérifier si le document fait mention de l’adresse et des renseignements importants sur l’entreprise, notamment l’adresse. Il faut aussi trouver le SIRET ou le SIREN de l’établissement sur le document.

Avoir la confirmation de la réalisation de l’électrification du local professionnel

Pour valider le plan électrique de votre local professionnel, assurez-vous d’abord de la faisabilité du projet. Pour cela, il est conseillé de questionner le fournisseur d électricité et l’entreprise afin qu’ils puissent faire ressortir les éventuelles difficultés. Vous déterminerez alors les différentes contraintes relatives aux travaux pour prendre votre décision.

Vérifiez que l’entreprise possède aussi les compétences requises pour mener le travail à son terme. Cela vous empêchera de faire des dépenses inutiles après la réalisation du travail.

Par ailleurs, le plan établi doit correspondre à vos attentes. Vous devez vérifier cet aspect parce qu’il se peut que le plan en question ne soit pas conforme avec vos prévisions. Le schéma peut, par exemple, prévoir de mettre une ampoule à un endroit alors que cela ne fait pas partie de vos prévisions.

Vous devez donc confirmer la réalisation du projet en vérifiant tous ces paramètres avant de commencer les travaux.

Tenir compte des éventuels changements pendant les travaux

Il est possible que des changements surviennent lors du déroulement des travaux d’électricité. Avant de valider le plan établit, vérifiez alors la possibilité qu’offre l’entreprise pour les demandes de changements.

Vous pouvez peut-être prévoir de changer l’aspect et les dispositions du local. En effet, il existe des plans électriques qui n’admettent aucune modification après leur réalisation. Cela peut être dommageable pour vous lorsque vous validerez le plan.

L’entreprise doit donc vous informer sur les modalités de modification et les étapes où il n’est plus possible de changer les éléments du schéma. Dans le contrat ou dans le devis proposé, vous pouvez même prévoir d’ajouter une clause qui prolonge le temps durant lequel les modifications sont autorisées.

L’entrepreneur a toutefois le droit de refuser cette option, surtout si le projet excède le temps prévu au départ. Il peut aussi s’opposer au prolongement ou au changement lorsque son planning ne le lui permet pas.

Ces 5 choses très importantes sont à contrôler avant de valider le plan électrique de votre local professionnel. Vous pouvez donc en tenir compte afin de ne pas avoir des surprises désagréables après la conclusion du contrat.


Plan du site