Alarme de maison compatbile avec les animaux : la problématique de la mise en place des détecteurs

Alarme

Publié le : 30 mai 20236 mins de lecture

Vous pensez à la sécurisation de votre propriété, et envisagez de vous doter d’un système de sécurité alors que vous avez des animaux de compagnie. Alors, vous hésitez dans la mesure où vous pensez que l’installation d’un système quelconque n’est pas adaptée à vos compagnons, et que ceux-ci déclencheront fréquemment l’alarme. Découvrez à travers ce texte la problématique de la mise en place des détecteurs d’alarme maison compatibles avec les animaux.

La distinction entre un animal et un humain impossible à un détecteur infrarouge

L’infrarouge est associé aux détecteurs et à l’alarme de maison. Effectivement, la plupart du temps, les systèmes de sécurité se déclenchent automatiquement au vu des animaux à poil et à plume. De ce fait, les détecteurs ne permettent pas l’obtention d’une protection immédiate. Cela résulte du fait que le système d’alarme est composé d’une centrale connectée à plusieurs capteurs. Ces derniers consistent à des détecteurs périmétriques, de chocs ou d’ouvertures, placés au niveau des endroits stratégiques (portes, fenêtres) ou à des détecteurs de présence, volumétriques et mouvements. Ces systèmes se déclenchent, soit en cas d’intrusion par les structures d’ouverture, soit en présence ou au déplacement et détection des intrus.

Le problème de ces systèmes réside dans le fait que ce type d’alarme génère des problèmes divers, dont la peur des occupants pour rien, le dérangement des voisins, ou encore la source d’excès de confiance.

Le paramétrage des détecteurs en fonction des animaux

L’alarme compatible avec les animaux existe, mais encore faut-il savoir l’installer de la bonne manière. Pour une mise en place sécurisée, il est toujours possible de faire appel au service de sepsad-telesurveillance.fr.

Dans ce contexte, en premier lieu, il faut bien choisir l’emplacement des détecteurs de présence. Ce choix garantit la fiabilité de ces éléments, dans la mesure où l’installation doit être effectuée en hauteur de manière à ce qu’une zone hors de portée de détection se dégage du sol. Cela permet à l’animal un déplacement libre et sans risque de déclenchement. En cas de présence d’un chat à la maison, les détecteurs ne doivent pas être installés à proximité des meubles sur lesquels l’animal pourrait grimper.

Sinon, la mise en place d’un détecteur périmétrique est aussi recommandée en cas de présence d’un chien de gros gabarit dans la maison. Il s’agit d’une solution visant à la protection du logement, grâce aux détecteurs d’ouvertures et de chocs, qui servent à détecter les infractions à travers des vitres cassées ou serrures forcées.

Enfin, pour la sécurisation de l’extérieur, il faudrait opter pour une barrière infrarouge. Composée de deux bornes émettant et réceptionnant respectivement de l’infrarouge, la barrière encercle le terrain pour mieux protéger le périmètre et signaler une éventuelle intrusion dans la propriété. Le coût représente la problématique de cette option, dans la mesure où le système couvre l’ensemble de la propriété, allant de l’accès depuis la rue, jusqu’à la façade de la maison.

Les solutions pour un système de sécurité compatible avec la présence d’animaux

Mais maintenant, à l’ère de la technologie, certains systèmes de sécurité sont désormais compatibles avec la présence d’animaux domestiques. Oui, l’alarme de maison avec des animaux existe bel et bien pour vous permettre d’installer un système de sécurité adéquat visant à la cohabitation avec les animaux. Des systèmes de protection plus performants, adaptés à la présence des animaux représentent la solution pour résoudre le problème d’incompatibilité.

Le détecteur de présence infrarouge de volume

Le détecteur de présence infrarouge de volume consiste à un système de protection adapté aux animaux domestiques. Il réagit en fonction de la corpulence de l’animal de compagnie. Aussi, le système évalue le poids à l’aide du rayonnement infrarouge, et le détecteur ne pourra se déclencher en reconnaissant l’animal. Chaque modèle peut être ajusté selon le poids de l’animal.

Le détecteur à radar micro-ondes

Le détecteur à radar micro-ondes représente une solution pratique pour ceux qui ont des animaux. Il prend en compte la température corporel, de manière à distinguer la chaleur émise par l’animal et celle qui émane d’un corps humain.

Pour éviter les fausses alarmes, certains systèmes sont programmés de manière à éviter les déclenchements intempestifs. Effectivement, la redondance d’information représente une base sur certaines alarmes de sécurité. Cela signifie que le système adopte les données issues de différents capteurs avant le déclenchement.

Sinon, en complément du système d’alarme, la vidéosurveillance peut être une solution pour éviter les fausses alertes. Au déclenchement de l’alarme, il suffit de voir sur écran s’il y a une intrusion pour bien sécuriser sa maison.


Plan du site