Les chaudières à granulés, également appelées chaudières à pellets, sont une solution très économique permettant de diminuer de manière considérable les coûts de chauffage jusqu’à 30 %, amortissant ainsi le prix d’achat de la chaudière. Le bois est l’énergie de chauffage la moins coûteuse du marché. Ainsi, le faible coût de ce combustible permet de rentabiliser votre appareil de chauffe à granulés en quelques années seulement.

Le fonctionnement de la chaudière à granulés

La mise en marche d’une chaudière à granulés est semblable à celle d’une chaudière à fioul. Pour générer de la chaleur, la chaudière brûle, en effet, du combustible. Mais ici ce sont des granulés de bois. Ensuite, la chaleur générée est distribuée dans votre maison via un certain circuit de chauffage central. Il est aussi possible d’y raccorder un ballon d’eau chaude pour donner de l’eau chaude sanitaire pendant le transport. L’alimentation de la chaudière à granulés se fait par l’intermédiaire d’un réservoir à granulés de bois, souvent nommé silo de stockage. Elle doit être installée près de votre chaudière et remplie de façon régulière. Le silo est assez important pour contenir tout le combustible essentiel pendant une année entière. Les granulés en bois sont transportés dans des sacs ou en vrac à partir de camions de transport. Il est à noter que les granulés en bois sont des résidus de bois qui sont produits par l’industrie forestière et agricole. Ces résidus ne sont pas jetés, mais collectés puis compactés sous forme de cylindre. Cette forme distinctive confère au combustible une grande fluidité et permet d’installer une alimentation automatique (tuyau d’aspiration ou vis sans fin) entre le silo de stockage et la chaudière. En raison de la faible humidité et du compactage, les granulés de bois ont un pouvoir calorifique élevé, ce qui peut apporter un rendement élevé à votre chaudière. Pour en savoir plus, cliquez sur ce lien.

Quelle puissance pour une chaudière à granulés ?

Les principales caractéristiques qu’il faut comprendre pour juger des performances des chaudières à granulés de bois sont : Efficacité globale (en %) : Il mesure son efficacité. Le rendement moyen des chaudières à pellets actuelles se situe entre 75 et 90 %. Il faut aussi considérer sa puissance (en kilowatts) : Elle renseigne sur sa capacité à générer de la chaleur. Les gammes de puissance actuellement disponibles sont de 10 et 30 kW. Par conséquent, une chaudière de 5 kW est suffisante pour chauffer un petit logis avec une bonne isolation. Tandis qu’une grande maison avec une mauvaise isolation peut nécessiter une chaudière à granulés de 20 kW. Pour connaître le coût à économiser en mettant en place une chaudière à granulés dans votre maison est de faire appel à un simulateur gratuit en ligne. Une simulation rapide peut donner une estimation concernant le volume à chauffer et les chiffres de base sur l’étude de votre chauffage actuel.

Quels sont les avantages d’installer une chaudière à granulés ?

Parmi les modèles de chaudières à combustion, la chaudière à granulés est une bonne alternative aux chaudières au fioul, à bûches ou au gaz propane. A moins que votre maison ne vous offre la possibilité de vous connecter au gaz de ville, une chaudière à granulés présente de très bonnes performances, une grande inertie et un confort maximum. Le rendement énergétique de la chaudière à granulés est plus élevé que les autres appareils de chauffage. La densité énergétique de cet appareil garantit un confort optimal. Techniquement, cet appareil à flammes vertes associé à des régulateurs thermiques permet d’améliorer ses performances et de réduire la consommation d’énergie. Une chaudière à granulés est un chauffage écologique et très économe. Le prix du kilowattheure de granulés est similaire à celui du gaz de ville. L’installation de cet appareil de chauffe est très intéressante et rapide. Vous pouvez économiser sur les coûts d’énergie.