Achat de disjoncteurs différentiels : choisir du matériel de qualité

Achat de disjoncteurs différentiels

Publié le : 23 août 20194 mins de lecture

Un simple court-circuit peut engendrer de forte incendie dans un logement, en raison de quoi, les spécialistes du secteur en ligne ne cessent d’innover dans les dispositifs de protection électrique. Dorénavant, il existe des disjoncteurs différentiels, encore plus performants et avec moins de risques pour éviter les failles électriques. Cependant, il faut savoir bien choisir son disjoncteur différentiel et comprendre son fonctionnement. Il est tout de même question de protection électrique.

Un disjoncteur différentiel : de quoi s’agit-il ?

Comme son nom l’indique, un disjoncteur différentiel est semblable à un disjoncteur divisionnaire, mais la différence réside dans le fait que le différentiel reconnaît et réagit sur une différence d’intensité ou de tension entre le courant de la phase et celui du neutre. Pour faire simple alors, il est nécessaire que la valeur du courant entrant et celle du courant sortant dans une installation électrique soient égales. En effet, lorsqu’on constate une différence d’intensité trop élevée, il y a grand risque de surcharge ou de sous-charge qui nuit à la bonne circulation du courant électrique. C’est ce qui peut par exemple, provoquer un court-circuit intense, ou de l’électrocution en cas de contact avec une personne. Le disjoncteur différentiel sert dans ce cas, à couper automatiquement le circuit pour éviter le court-circuit ou l’électrocution. Il protège à la fois la maison d’un incendie électrique, mais également des personnes y vivantes. Pour obtenir plus d’informations cliquez ici.

À explorer aussi : Comment choisir son régulateur solaire ?

Comment choisir un disjoncteur différentiel ?

Le disjoncteur différentiel est reconnu comme étant un matériel onéreux, surtout celui du type disjoncteur Schneider par exemple ou des autres grandes marques. Mais un matériel de bonne qualité n’est jamais de bas prix.  Pour choisir alors un disjoncteur différentiel, il faut savoir bien le choisir et prendre en compte quelques paramètres. En effet, c’est une pièce maîtresse pour sécuriser sa maison. Tout d’abord, il existe trois types de disjoncteurs différentiels, qui s’adaptent en fonction de son utilisation : le type AC pour une installation électrique simple dotée de lampe et de prises, le type A en présence d’appareils électroménagers en courant continu et le type SI pour les autres appareils plus sensibles aux changements de courants comme une alarme, les matériels informatiques. En termes de qualité, viennent aussi la puissance et la performance du disjoncteur. Il s’agit du seuil maximal de différence de courant toléré par celui-ci, en fonction de son ampérage, pour garantir un maximum de sécurité électrique.

Comment trouver un disjoncteur différentiel de bonne qualité ?

En raison de la sécurité de sa maison, mais aussi de sa vie même, rien ne vaut de choisir de matériel électrique de bonne qualité, notamment du disjoncteur différentiel. C’est un dispositif électrique encore peu connu, mais qui trouve une grande place chez les spécialistes en la matière, par exemple les marques de disjoncteur différentiel Schneider, Legrand, Hager, ABB… Avec l’avancée technologique et la vente en ligne, un simple clic sur son moteur de recherche et des milliers de résultats s’affichent en quelques secondes pour trouver un revendeur de disjoncteur de qualité. Il suffit de choisir ce qui s’adapte mieux à ses attentes. Ensuite, la méthode de bouche à oreille, reste une méthode indémodable pour trouver un matériel de qualité en type de disjoncteur. Enfin, se renseigner et demander l’avis auprès de ses revendeurs habituels de marque électrique sont à privilégier. Pour fidéliser ses clients, les magasiniers chercheront à les satisfaire à tout prix.

Plan du site