Sur le marché libre de l’énergie, il existe une multitude de tarifs d’électricité qui peuvent être adaptés aux différents profils d’utilisateurs et permettre de réaliser des économies par rapport au tarif de protection de la majorité. En fait, avec certaines offres, vous pouvez payer moins d’argent par an. Cependant, certains tarifs de l’électricité ne sont accessibles qu’aux nouveaux entrants, d’autres sont plus adaptés aux gros consommateurs mais pas à ceux qui consomment peu d’électricité, etc. Voici quelques conseils pour choisir son fournisseur d’électricité afin de faire des économies.

Nouvelle activation, changement de fournisseur, rachat ou commutation ?

Avant de commencer à comparer les offres d’électricité, vous devez garder à l’esprit que tous les tarifs ne sont pas disponibles pour chaque catégorie de contrat. Si vous activez une offre pour la première fois, vous ne pourrez pas choisir certaines offres exclusives pour ceux qui souhaitent changer de fournisseur. De même, certaines offres qui font l’objet d’une forte publicité à la télévision ne sont disponibles que pour les nouvelles activations. Si vous avez déjà un contrat d’éclairage chez vous, évitez de perdre du temps à analyser des offres qui ne vous conviennent pas en cliquant sur le filtre « Changer de fournisseur » d’un comparateur électricité. Enfin, la catégorie « changement de fournisseur » comprend les tarifs d’électricité qui acceptent un changement de propriétaire ou reprennent un contrat d’électricité existant, comme la location d’une maison. Rendez-vous sur le site choisir.com pour trouver un comparateur fournisseur d’électricité.

Connaître sa consommation annuelle en kWh

Le paramètre clé pour choisir le fournisseur d’électricité le plus approprié est la consommation annuelle en kWh. Sur le marché libre, certains tarifs d’électricité conviennent aux ménages qui consomment beaucoup d’énergie, mais sont trop chers pour ceux qui consomment peu d’électricité, et vice versa. Votre consommation annuelle est généralement indiquée sur vos factures d’électricité. Mais vous pouvez aussi le calculer simplement en utilisant les filtres d’un comparateur électricité. Il y a deux catégories de filtres qui, ensemble, donnent la consommation annuelle en kWh : le nombre de personnes vivant dans la maison, et les appareils de la maison (four électrique, machine à laver, lave-vaisselle, chauffe-eau électrique, réfrigérateur, climatiseur). Cliquez sur l’image des appareils que vous possédez et sélectionnez le nombre de personnes dans votre foyer. Vous verrez ainsi votre consommation annuelle en kWh, et les tarifs de l’électricité seront actualisés en fonction de votre consommation. Une catégorie de tarifs d’électricité biorationnels est disponible sur le marché libre, c’est-à-dire avec des coûts différents selon l’heure de la journée à laquelle l’électricité est consommée. Les plages horaires favorables pour ces tarifs vont généralement de 19h00 à 08h00 les jours de semaine, et toute la journée les samedis, dimanches ou jours fériés. Les tarifs bioréactionnels conviennent aux personnes qui passent la majeure partie de la journée hors de leur domicile, ou à celles qui parviennent à déplacer la majeure partie de leur consommation (au moins 75%) vers les heures subventionnées. En procédant ainsi, vous bénéficierez de coûts moindres et réduirez votre facture d’électricité.

Répartition de la consommation et des tarifs bioréactionnels

Une catégorie de tarifs d’électricité biorationnels est disponible sur le marché libre, c’est-à-dire avec des coûts différents selon l’heure de la journée à laquelle l’électricité est consommée. Les plages horaires favorables pour ces tarifs vont généralement de 19h00 à 08h00 les jours de semaine, et toute la journée les samedis, dimanches ou jours fériés. Les tarifs bioréactionnels sont pratiques pour ceux qui passent la majeure partie de la journée hors de chez eux, ou pour ceux qui parviennent à déplacer la majeure partie de leur consommation (au moins 75%) vers les heures privilégiées. En procédant ainsi, vous bénéficierez de coûts moindres et réduirez votre facture d’électricité. S’il y a quelqu’un à la maison pendant la journée, ou si votre consommation est de toute façon élevée, il est conseillé de ne pas choisir un tarif bioraria, en optant plutôt pour une monoraria classique.

Protection de l’environnement et tarifs verts

Si vous souhaitez protéger l’environnement, mais que vous n’êtes pas en mesure d’installer un système photovoltaïque ou solaire thermique, vous pouvez tout de même activer un tarif d’électricité verte et contribuer ainsi à la réduction des émissions de dioxyde de carbone. Ces tarifs verts sont disponibles pour la fourniture d’électricité classique, sans avoir à modifier les installations. En clair, l’électricité que vous utilisez avec ces offres provient exclusivement de sources renouvelables. Si vous n’êtes pas intéressé par les énergies renouvelables et que vous souhaitez plutôt économiser le plus d’argent possible, il est recommandé de ne pas opter pour un tarif vert, car cela entraînera un prix plus élevé, mais pas très important.

Si vous ne voulez pas être soumis aux différentes augmentations du prix de l’électricité ordonnées par l’Autorité de l’électricité et du gaz, il est préférable d’activer un tarif d’électricité à prix bloqué. Avec ces tarifs, le prix de la composante énergétique reste bloqué pendant 12 ou 24 mois, selon l’offre. La « composante énergétique » de la facture comprend les coûts les plus sensibles aux variations du marché de l’énergie, mais ne constitue pas le prix final à payer.